Cédric a San Francisco

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

dimanche, mars 8 2009

Day 356 - Japantown

Ce dimanche matin, après ma session escalade nous avons décidé avec ma partenaire et son copain d'aller manger japonais.

''Je n’ai malheureusement pas encore eu le temps d’écrire un article sur mon amour pour les sushi, mais je dois avouer que je suis très fan de la cuisine japonaise. En particulier depuis que l'on m'a fait découvrir Sushi Hana. Sushi Hana est un restaurant japonais, qui malgré le fait qui ne se trouve pas dans Japantown est très très bon. Son chef sait faire des sushis aux petits ognons (vous aurez bien sur notez qu'ici il faut prendre l'expression au sens figure... par respect pour ce plat a base de riz vinaigre et de poisson). A défaut d'article sur cette enseigne pour l'instance, je vous invite à consulter les quelques photos que j'ai prises en février dernier. Il vous suffit de cliquer sur l'image ci-dessous :
''

Ce dimanche, je me suis fait guider par mes amis en plein quartier japonais pour découvrir les saveurs de MiFoune. Ce restaurant, référencé au guide Michelin tout de meme, propose des plats qui sont surement plus populaires (ou qui sont peut-être plus a l'image de ce qu'un japonais peut manger tous les jours. Je ne sais pas en effet si les habitants du japon consomment des sushis quotidiennement!

Pour ma part, et comme vous pouvez le voir sur la photo suivante, j'ai pris un bol de riz recouvert de fins morceaux de thon cru. Le tout accompagne d'un soupe Miso et d’une petite salade.

Nous avons ensuite poursuivi l'après-midi en marchant le long de l'artère principale du quartier pour faire un peu de shopping. Comme je devais ensuite aller voir Watchmen au cinéma, je n'ai pas pu craquer pour rapporter quelques sushis en direct du rayon frais. Ils avaient l'air bien sympatriques et savoureux. Ca sera donc certainement pour la prochaine fois!

Et vous etes vous fan de sushis?

dimanche, novembre 16 2008

Day 244 - Croissants, TARTINEs et confitures

San Francisco a de nombreuses qualités comme ville. De nombreux quartiers et de nombreux restaurants. Mais voila, les petites choses avec lesquelles on avait lesquelles on avait l'habitude de compter en France ne sont pas toutes au RDV. En lisant le titre de ce billet vous aurez déjà compris de quoi je voulais parler. Ici la bonne bannette ou le pain de campagne que j'avais l'habitude de prendre avant de rejoindre nos pistes enneiges, ou encore le bon croissant que l'on déguste le dimanche matin après une grasse matinée bien savourée ca n'existe pas.

M'enfin il faut jamais dire jamais me direz vous. Et vous avez bien raison! Car quel ne fut pas mon bonheur quand j'ai franchi la porte de the Tartine Bakery. Et la, amis lectrices et lecteur, je peux vous dire que c'était vraiment Byzance dans cette petite enseigne.
L'enseigne propose pains, pâtisseries, cakes, cookies et sandwiches e tout un tas de choses qui feront le plaisir de vos papilles. Le tout est fait le matin meme et une fois de plus, par gage de qualité les ingrédients de base sont organics (je veux dire bio)! Donc pas de soucis a avoir sur la qualité du produit final.

Un petit bonheur pour moi en ce dimanche matin quand j'ai ramené dans mon petit sac un croisant encore tout chaude et croustillant, ainsi qu'un brownie, une tarte aux citrons et un parte de quiche au jambon.

Les points positifs :
(+) Divinement trop trop trop bon :-) Je suis en France tout en restant à San Francisco quand je franchis le pas de cette boulangerie.
(+) Les croissants, le pain et toutes leurs bonne pâtisserie
(+) Les options salées (dont leurs quiches)
(+) La proximité avec mon appartement

Les marges de progression :
(-) 3.25$ le croissant! C'est le prix a payer pour démarrer un dimanche sur les chapeaux de roue, m'enfin ca les vaut bien.
(-) Le peu de place pour s'asseoir si l'on souhaite manger sur place.
(-) La file d'attente et la fréquentation importante le weekend.

Le bon plan de Cédric pour les chanceux qui vivent dans le coin :
Rendez-vous a Tartine juste avant le rush de midi. Prenez a emporter toutes les petites choses qui vous font envie (tout en restant raisonnable). Puis aller déguster le tout, a deux pas, sur Dolores Park pour proftier en plus de l'herbe de ce grand parc, de la vue exceptionelle sur Financial District.

vendredi, novembre 14 2008

Day 242 - Triptych

Aller je lance une nouvelle catégorie a ce blog : restaurant. Comme j'ai commence a vous en parler la semaine derniere, ce ne sont pas les restaurants qui manquent a San Francisco. Je vais vous faire partager au travers le must du must du petit carnet d'adresse que je suis en train de me constituer.

Triptych, c'est au depart un cadre original puisque le lieu est a la fois un lieu de restaurant est une galerie d'art qui expose les ouvres d'artistes San Franciscain. Passe ce détail, lorsque l'on découvre le menu, on découvre une cuisine organic (ou plutôt bio, en français dans le texte) qui est deja un bon gage de qualite (surtout a SF). La cuisine est très bonne et les portions sont généreuses.
Pour ma part j'ai tente un plat végétarien. Mon plat etait a base de Quinoa et de Tofu et il etait compose de champignons, courge, poivrons rouge, le tout assaisonnée d'une vinaigrette a base de tomates caramélises. Trop bon of course :-) . J'ai accompagne mon met avec un petit kir royal qui ma fois était pas trop mal. Par contre comme mes convives n'avait pas l'air intéresse par un dessert j'ai choisi de faire l'impasse sur leur souffle avec un cœur de chocolat noir fondant. M'enfin ce ne sera que partie remise je pense.
Le service était des plus agréables nous concernant et l'ambiance était très calme. Principalement du au fait que l'on ne soit pas très nombreux ce soir la dans le restaurant.

Les points positifs :
(+) La qualité bio et la diversité de choix dans le menu
(+) Le rapport qualité prix (compter en soirée 25$ par personne pour 1 plat + 1 boisson ou 1 dessert)
(+) Le caractere éclectique du lieu

Les marges de progression :
(-) Peut-être moins calme lorsque des artistes viennent se produire sur place.

jeudi, novembre 6 2008

Day 234 - La theorie sur Louis XIV selon Thomas

Thomas qui a beaucoup de theorie m'a exprime celle qu'il avait au sujet de Louis XIV. La voici : "nous vivons dans un monde et a une epoque ou l'on mange beaucoup mieux que Louis XIV, qui etait en som temps la personne la plus puissante de France".

Pour ma part je suis assez convaincu. Surtout quand je vois le nombre de restaurants que l'on peut trouver en San Francisco ainsi que les differents cuisines que l'on peut apprecier (indienne, africaine, francaise, marocaine, japonaise, italienne, vietnamienne, americaine, chinoise...). Je me peux que constater que j'ai de la chance de vivre ici et a cet epoque !

Il ne revient meme pas si cher que cela de manger a San Francisco. Avec la conversion euro/dollar ca revient meme bcp moins cher.

Et quand je regarde ce qui a su eveiller mes papilles ces deux dernieres semaines, je ne peux que constater que je vit des experience culinaire assez exceptionnelles ;)

Extraits:

  • J’ai déguste au Sushi Hana certainement les meilleurs rolls que j’ai jamais mange de ma vie (ouep mon experience de la cuisine japonaise etait jusqu'a alors tres limitee).
  • J’ai redécouvert le petit déjeuner américain chez Mo's en tombant amoureux de leurs stacks de pancakes aux myrtilles (avec sirop d'erable) ou encore de leur shake a chocolat/Baley.
  • J’ai fondu littéralement au Foreign Cinema quand j’ai mis la première cuilere en bouche d’un crisp pomme/myrtille accompagne de glace a la lavande… Et j'etais pas le seul apparement. ;)
  • Je me suis cru en Bretagne l'espace d'une soiree quand j'ai franchi la porte de Ti-Couz en degustant de bonnes galettes bretonnes salee et sucree accompagne d'une bollee de cidre.
  • J'ai hallucine devant la taille de pizza au format "Chicago" chez Patxi's
  • Pour toutes mes commentaires sur les restaurants que j'ai teste a San Francisco, j'invite les plus anglophones d'entre vous a consulter mon profil sur le site Yelp.com

Bon et vous il remonte a quand votre dernier resto sympa ?