Cédric a San Francisco

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

vendredi, mai 6 2011

Year 3 Day 50 - L'ère de la musique numérique

Le merchandising musical a fini par faire un bond en avant avec l'avènement du commerce en ligne. Autrefois simplement limité aux disquaires ou aux grandes enseignes généralistes, la musique a passé le mur du son pour s'exposer sur la grande toile internet mondiale.

Acheter de la musique en ligne est de plus en plus facile : de nombreux sites internet proposent en effet des solutions de paiements en ligne pour s'approprier la compilation tant désirée, l'intégrale d'un grand compositeur classique ou le dernier album de votre groupe de rock préféré. Ce ne sont donc pas seulement les derniers succès populaires qui sont accessibles, mais les catalogues complets des grandes maisons de disques qui sont à présent à votre portée. Bien sûr, si votre chanson préférée vient de passer à la radio, il y a de grandes chances que vous puissiez aisément la trouver sur internet !

Ces sites de vente de musique en ligne ont fait de grands efforts en matière de merchandising musical, proposant généralement des interfaces sympathiques et faciles à utiliser, mais surtout des prix extrêmement compétitifs, c'est-à-dire bien moins élevés que ceux que l'on rencontrerait dans un magasin ordinaire. Ces moyens officiels de téléchargements payants sont bien évidemment légaux. De plus, les albums ou les singles que l'on voudrait acheter sont proposés dans des formats numériques garantissant une excellente qualité sonore (et qui ne subiront pas la détérioration naturelle du support CD) et de larges possibilités de compatibilité avec toutes sortes de lecteurs de fichiers mp3.

lundi, septembre 22 2008

Day 189 - Concert sur l'ile au tresor (suite)

Petit retour sur le festival de samedi aprèm qui nous a conduit sur Treasure Island (l'ile au trésor si je fais la traduction littéraire).
Treasure Island se situe entre San Francisco et Oakland. On y arrive en prenant le Bay Bridge. Cette ile est complètement artificielle, a été créée entre 1936 et 1937 pour héberger l'exposition internationale du Golden Gate, exposition visant à célébrer la création des deux ponts de San Francisco. Le Bay Bridge et le Golden Gate.

Apres cette petite page culturelle, revenons a des choses plus terre a terre. Le festival par exemple :-)
J'ai rejoins Bruno et Thomas sur Market street en fin de matinée. J'ai rencontre Thomas grâce a ce festival et c'est marrant car il s'est trouve que c'est l'ami d'une amie qui vit a l'autre bout des States... bref: le monde est petit :-). Apres un petit arrêt au Subway, histoire de faire le plein de calories, nous avons pris le bus numéro 108 pour nous rendre sur l'ile. Nous avons ensuite rejoins Jenny, Sandra, Christophe (des amis de Thomas si vous me suivez toujours) qui sont arrives par les navettes qui étaient mise gratuitement a disposition pour le festival. L'ile essayant de limiter au maximum de flux de voitures.

Apres une vérification de nos sacs assez légère, puisque j'ai pu faire rentrer mon reflex et mon téléobjectif (ce qui au passage était bien sur formellement interdit sans un passe photo/presse), nous avons pris de nouveau connaissance du programme avant de nos poser tranquillement dans l'herbe pour profiter des groupes qui alternaient de la scène principale a la scène secondaire. Et comme tout festival qui se respecte on peut manger et boire toute la journée.

J'ai pas vraiment retenu le nom des premiers groupes car c'était pas super fracassant niveau son et puis on a pas mal papoter aussi. M'enfin vous pourrez retrouver la liste exhaustive sur le site du festival.
Les choses ont commences a devenir intéressantes sur le coup des 17h quand Mike Relm a pris possession de la scène secondaire. Sorte de DJ au look très particulier (imaginez un japonais - qui à la nationalité américaine - en costume, mixant en face de vous... assez déconcertant). Mais mon dieu que c'était bon :-)
Mike a ensuite laissé la place aux CSS. Le groupe propulse sur le devant de la scène par le W3C le plus populaire au Brésil. La chanteuse Lovefoxxx était vêtue une tenue assez "culture pop" non ? Ca tombe bien car c'est le genre de musique qu’ils jouent :-) Sorte de pop / rock alternatif, ce groupe formée au Brésil nous a fait oublier que la nuit était en train de tomber sur San Francisco et que les températures étaient en train de baisser...
Et oui Que Calor sur la scène et dans le public.
Pour terminer la soiree en beaute nous avons assister a une prestation bleu-blanc-rouge puisque le festival s'est cloture avec le groupe Justice. Groupe parisien de musique electronique. La scene avait etait complement modifier pour faire place a leur stand de mixage assez hors du commun avec ce crucifix qui prone en plein du la scene et qui est le symbole du groupe.

Au final un tres bon festival qui s'est termine sur les coup des 22h30. Merci a Bruno pour m'avoir fait decouvrir tout ca :-)

vendredi, septembre 19 2008

Day 186 - Concert sur l'ile au tresor

EDIT: cet article a été modifié le dimanche 31 octobre 2010.

Mon dernier concert remontant déjà a 2 bon mois (c'était pour assister a l'une des dernières représentations de "The Police" , en ce troisième week-end de septembre, je me suis fait un petit plaisir (le dernier devant être mon survol du Grand Canyon en hélicoptère, lors de mes dernieres vacances) en me payant un festival de musique (un gros concert quoi!) sur une ile pendant une journée entière. Ouep rien que ca me direz vous...

En attendant de vous faire part de mes impressions vu que c'est demain, je vous met un petit peu l'eau a la bouche en vous invitant a regarder la photo ci-dessous qui donne une bonne idee du panorama qu'offre cet ile ;)

Pour les anglophones, vous trouvez tout le détail sur le festival de Treasure Island sur leur site web : http://treasureislandfestival.com/

lundi, juillet 14 2008

Day 119 - Un 14 juillet a Montain View

A tout ceux qui se demande comment on peut faire un 14 juillet a l'américaine je répondrai que j'étais simplement en manque d'inspiration pour trouver un titre a ce billet qui fasse référencé a la fête nationale française... J'avoue qu'a plus de 9000km de mon pays natal j'ai eu une petite pensée pour tout ceux d'entre vous qui ont pu avoir la chance de voir un vrai feu d'artifice. Souvenez vous de celui que j'ai pu suivre pour le 4 juillet a San Francisco... c'était loin d'être a la hauteur d'un feu d'artifice digne de ce nom comme j'ai pu en voir des dizaines en France. RDV l'année prochaine a San Francisco pour comparer de nouveau...

A défaut de pouvoir suivre un feu d'artifice je suis parti en compagnie de Bruno, Cécile et Julien en direction du Shoreline Amphitheatre de Montain View pour assister au concert de The Police. Apres une petite demi heure dans les bouchons nous avons rejoint l'amphithéâtre.

Apres avoir quitter la voiture que nous avons laisse sur le parking, nous nous sommes diriges vers l'entrée. On a pu déjà se rendre compte de la petite foule qui avait comme nous eu la bonne idée d'assister a un concert de plein air. Apres avoir récupère nos tickets, nous avons franchi l'entrée principal derrière laquelle nous avons trouve tout un tas de petits stands ou l'on pouvait trouver de ridicules sandwich a pas moins de 8$ ou encore de la bière qui devait frôler les 6$ le verre. Et ne vous attendez pas à ce tarif de partir avec une pinte... Bref, on a bien regrette un bon petit Burger King a emporter (surtout depuis le temps que Bruno veut tester le Burger King).

Bon après cette désespérée et couteuse acquisition de nourriture, nous avons rejoins notre place, dans l'herbe (soit tout au fond de la scène) pour assister au concert.

Elvis Castelo a assuré la première partie du concert. Ensuite tout le monde s'est levé pour suivre Sting faire son show pendant une bonne heure. Il était comme d'habitude accompagne de son impressionnant batteur et percussionniste Stewart Copeland et de son guitariste Andy Summers.

Au final une belle soirée qui s'est terminée sous un ciel étoilé. Définitivement a refaire, mais la prochaine fois on s'organisera un peu plus. Je pense que cette soirée a était très enrichissante de ce point de vue.