Cédric a San Francisco

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

vendredi, septembre 5 2008

Day 172 - Clone wars

Star Wars : The clone wars

On ne peut pas toujours avoir du nez. Et pour le coup Star wars : The Clone Wars est une bonne illustration de ce que peux être une grande déception cinématographique.
Faisant une confiance absolue aux productions de George Lucas, j'étais assez confiant de passer un bon moment en allant voir ce film. Mais alors quelle ne fut pas ma déception après 98 minutes dans l'AMC Theater de San Francisco. (Heureusement que nous avions décidé de faire un petit arrêt pour nous restaurer au Lori's Dinner).

Star wars : The Clone Wars fait suite a la série TV qui porte le meme nom. Il s'inscrit entre l'épisode 2 et l'épisode 3 de Star Wars. Une fois que je vous ai dit cela je pense avoir fait le tour de la question. Car l'histoire se résume en une ligne. Mais ne vous inquiétez pas, je ne révèlerai rien du scenario pour ne pas priver les puristes de la Guerre des Etoiles qui voudront de toute façon ne pas rater une miette de ce 7ème épisode.

Niveau animation on a l'impression de se retrouver dans les années 80. Niveau scenario et bien on comprend que ce film peut-être vu par toute la famille tellement il est creux... enfin niveau box-office on pourra reconnaitre qu'en faisant un film pour toute la famille George Lucas est arriver a se hisser a la troisième place lors de sa sortie. Juste derrière The Dark Knight et Tropic Thunder.

Aller, c'est pas grave... James Bond et Harry Potter débarquent dans les salles américaines pour le mois de Novembre. Voila de quoi me remonter le moral :-)
Et vous ? A quand date votre dernière déception cinématographique ?

lundi, juillet 28 2008

Day 133 - The Dark Knight

The Dark Knight

Apres l'excellent Wall-E, je suis retourne avec Gilles, Mathieu et Bruno a l'AMC Theatre qui se trouve sur la 4ème. Cette fois on a choisi de laisser de cote nos petites problématiques écologiques pour aller remettre un peu d'ordre à Gotham. Vous l'aurez donc compris, nous sommes allez voir The Dark Knight (Le chevalier noir en France). Film de la famille des "comics" (bande dessines), The Dark Knight est le dernier épisode en date dans la sérié des Batman.

Suite au succès impressionnant de ce film (quelques 155 millions lors de sa première semaines de diffusion aux US), il fallait venir au cinéma un peu avant le début de la séance pour espérer trouver une place. Bruno a pu faire les frais de ce succès puisqu'en arrivant seulement 5 minutes après nous, il n'a pas pu avoir de ticket pour notre séance. Il a donc malheureusement du prendre la suivante.

M'enfin malgré cela on a tous les 4 adore ce film. Alors bien sur le Joker est joue a la perfection et Batman est au top de sa forme. Quand au scenario (bien qu'un petit peu difficile à suivre pour ma part en anglais) il est de loin un des meilleurs des Batman que j'ai pu voir. Un must-see donc pour tous les amateurs de chauve souris.

dimanche, juillet 20 2008

Day 125 - Wall-E, un film evenement

Je lance une nouvelle catégorie sur mon blog: la catégorie cinéma. Catégorie qui me permettra de vous faire partager mes avis sur les films que je regarde ici. Etant un fan de grand salles avec du gros son et d’énormes écrans, je pense que je suis dans le bon pays pour assouvir ces attentes.

Wall-E

Pour inaugurer cette catégorie je vais vous parler de Wall-E. Wall-E est un film d'animation réalisée par Pixar, qui est sortie sur les écrans américain le 27 juin. Wall-E fait donc suite à Ratatouille qui était sortie l’année dernière. Ici on change complètement de décor puis que l’on se retrouve 700 ans dans le futur. On suit pendant 1h30 les aventures de ce petit robot donc la tache est de nettoyer la planète sur laquelle il se trouve. Je suis un grand fan des films d’animation pour leur qualité graphique mais également pour leur scenario. Et cette dernière production des studio Pixar m’a vraiment emballe. Le film est en plein dans l’actualité et au il donne une bonne occasion de nous remettre en question. Bon je m’arrête la pour ne pas vous dévoiler l’intrigue et je vous invite à venir partager vos avis avec moi sur ce blog.

Pour ceux qui suivent les réalisations de Pixar, sachez que WALL-E est la plus chère production de la firme californienne avec un cout de production record de $180 million. WALL-E est également le premier film des studios d’animations ou l’on voit un être humain apparait dans le film.

Enfin, pour ceux qui se demandent encore ce qui se cache derrière ce sigle, sachez que WALL-E signifie en anglais : Waste Allocation Load Lifter Earth-Class.